Livre histoire du tir sportif de Daniel Casanova

Livre histoire du tir sportif de Daniel Casanova

Cet ouvrage présente l'histoire du tir et des armes utilisées.
Le tir de précision civil a été encouragé par les rois de France, il s'agissait d'entraîner les milices bourgeoises pour renforcer l'ost royal. Les arquebusiers concevaient déjà des armes spécifiques pour la précision.
Après la Révolution, c'est la bourgeoisie qui s'entiche du tir au pistolet de précision comme du tir aux pigeons. Les clubs fleurissent pour s'entraîner en vue d'un duel ou pour la beauté du sport.
Après la défaite de 1870, l'armée encourage le tir chez les civils, créant même les bataillons et le tir scolaire pour préparer de futurs soldats à la revanche. C'est la période faste de ce sport en France.
En 1896, le baron Pierre de Coubertin, plusieurs fois champion de France de tir, lance les clubs dans l'aventure olympique.
Au XXe siècle, les tireurs utilisent des armes de plus en plus sophistiquées et précises. Les progrès technologiques s'appliquent toujours en priorité aux armes et, dans le domaine civil, toutes les audaces sont permises pour les carabines à longue portée comme pour les armes de poing les plus puissantes.

L'auteur aborde toutes les disciplines du tir sportif : le biathlon, le pentathlon, le ball-trap, le tir à longue distance, mais aussi les armes anciennes, le sanglier courant, les gros calibres, l'arbalète, la vitesse olympique, les silhouettes métalliques, etc.
A chaque discipline correspondent des armes spécifiques, véritables bijoux de précision et de technologies.

Un ouvrage incontournable pour tous les passionnés de tir.
NULL
29,17 €

 
ETAI
008851